L'enfant

Les aventures du Commissaire Pierucci - Tome 4

Format Poche

 

À l’évidence, c’est un enfant particulier ! Redondance, tautologie, dirait le linguiste, chaque enfant est particulier ! C’est l’essence de l’enfance, sa singularité ! Certes ! Mais celui-ci est si différent, que l’on peine à croire qu’il s’agisse vraiment d’un enfant. “SI-SISI-CHAUD-SI-SI-SI-SI-CHAUD !” disent les grillons. Tout y est, des bruissements du maquis corse à la langue imagée d’un Bonifacio à part.

 

“L’enfant” est un livre palpitant, émouvant. Pierucci retrouve la paix avec ce petit homme qui pousse sa porte, il effleure le bonheur, le puzzle se reconstitue ! Il retrouve sa ville, l’amitié de ses congénères, ses humeurs ronchonnes, mais plus que tout il est vivant.

 

4éme tome de la série, "L’Enfant" est la suite de "Le Tueur de douleur", son pendant.

L’écriture de M.H. Ferrari est ici intense et lumineuse, poétique et vibrante.

Un polar mais aussi un vrai acte littéraire dans une Corse mystique et noire.

 

Son succès ne s’est jamais interrompu, édition après édition et il s’en est vendu 20.000 exemplaires en Corse seulement.