Ombres et lumières

 

La montagne, la mer, le maquis, et un homme.

Il est fort et faible à la fois, il a parcouru tant de chemins, au sud de l’île et dans sa vie et lorsqu’il apprend qu’il lui reste peu de temps à vivre, il ne se révolte pas, mais entame un pèlerinage sur les lieux où il a aimé, ou été aimé. Il décide de jouir encore un peu de la beauté des éléments qui l’entourent, avant que son âme ne s’échappe, un jour de grand vent...

 

Tragique, vain ?

 

Marie-Hélène Ferrari, auteure installée dans cette partie de Corse, cadre de ce magnifique texte, s’appuie avec émotion et sensibilité sur les photographies de François Balestriere, les sublimant de ses mots.

De l’Alta-Rocca au Cap Corse, de la Balagne à la région d’Ajaccio, on croise une part de ce qui est l’identité d’un peuple.

 

Textes de Marie-Hélène Ferrari

Photographies de François Balestriere