• img-book

    Frédéric BERTOCCHINI

ISBN: 978-2-37012-0191-5

Athènes et le désastre de l’expédition de Sicile de 415 à 413 Av. J.-C.

De: Frédéric BERTOCCHINI

“Armée, flotte, tout avait été anéanti et, de tous ceux qui étaient partis, bien peu rentrèrent chez eux”. Ces mots de l’historien Thucycide, contemporain de l’expédition de Sicile, font référence à l’événement majeur de la guerre du Péloponnèse (de -431 à -404), qui opposa la Ligue de Délos, conduite par Athènes, à la Confédération péloponnésienne dirigée par Sparte.

PLUS D'INFOS
Nombre de pages: 296
FORMAT: 15,2 x 23,5

18.90

Nombre d'exemplaires:
"A Propos de l'Auteur
avatar-author
    Frédéric Bertocchini est journaliste. Après un double cursus de Lettres et d’Histoire, il a notamment travaillé sous la direction d’Olivier Battistini dans le cadre de son mémoire de maîtrise et de DEA, à l’université de Corse. Il a également été doctorant sous la direction du professeur Pierre Carlier, à l’université de Paris Ouest-Nanterre-La-Défense. Il a participé à la rédaction du Dictionnaire d’Alexandre Le Grand paru chez Robert Laffont (2004) et collaboré à de nombreuses revues historiques (L’Art de la guerre, Histoire antique, Les Cahiers du Labiana). Frédéric Bertocchini est également scénariste de bande dessinée et de roman graphique et compte plus d’une trentaine de parutions notamment dans le genre historique et adaptation littéraire.
    livres de Frédéric BERTOCCHINI
    Ajouter au panier
    Détails du livre
    Résumé

    En -415, les Athéniens décidèrent d’étendre leur hégémonie maritime en Méditerranée occidentale et projetèrent d’abattre la puissante Syracuse, dans le but de conquérir la Sicile. Mais le gigantesque corps expéditionnaire conduit par Alcibiade, Nikias et Lamachos se heurta à une résistance héroïque, et le cours de la guerre prit une tournure inattendue. Au point que l’expédition se conclut par un véritable désastre humain, économique et politique pour Athènes.

    “Athènes et le désastre de l’expédition de Sicile de 415 à 413 Av. J.-C.”

    Il n'y a pas encore de critiques