• img-book

    François BALESTRIERE, Marie-Hélène FERRARI,

ISBN: 978-2-916973-10-4
Catégories : ,

Ombres et lumières

De: François BALESTRIERE, Marie-Hélène FERRARI,

Un livre de 304 pages, le texte subtil de Marie-Hélène Ferrari, les images fortes de François Balestriere, pour un voyage dans l’âme de la Corse profonde et authentique.

Ombres et Lumière, c’est un rêve éveillé

PLUS D'INFOS
Nombre de pages: 304
FORMAT: 25 X 25 AVEC COFFRET

14.90

Nombre d'exemplaires:
"A Propos de l'Auteur
avatar-author
Avant la création des Éditions Clémentine, dont il est le fondateur, il était déjà un photographe inspiré, qui signait les images de nombreux artistes insulaires, français et étrangers tout en demeurant à Porto-Vecchio dans le sud de la Corse. De Dizzy Gillespie en 1976 à I Muvrini en 2008, de Muddy Waters à Trame, ils sont nombreux à avoir frôlé son objectif et pour certains, réalisé une part du chemin en commun. FB est aussi l'auteur d'ouvrages dont « Une fenêtre sur la Corse », « Ombres et Lumières » et « I Muvrini ». Dernière exposition photo à Amphion-Publier (Lac Leman) février 2010. Il est le souffle et l'âme vive des Éditions Clémentine.
livres de François BALESTRIERE
"A Propos de l'Auteur
avatar-author
En quelques années, MHF a installé dans le paysage insulaire une présence atypique avec un lectorat fidèle autant dans le registre intime, que dans la longue série des policiers qui sont toujours en tête des ventes de la littérature insulaire. Une écriture intense qui parle à chacun de nous au plus profond du cœur. Elle écrit des œuvres variées, théâtre, poésie, thriller, romans comme le très beau « Boire les nuages dans une tasse de porcelaine »! Son succès ne se dément pas et « Le destin ne s'en mêle pas », son premier « Pierucci » en est à sa troisième édition avec plus de 14 000 exemplaires vendus. MHF est également directrice de collection pour Clémentine.
livres de Marie-Hélène FERRARI
Détails du livre
Résumé

De l’Alta-Rocca au Cap Corse, de la Balagne à la région d’Ajaccio, on croise une part de ce qui est l’identité d’un peuple.

La montagne, la mer, le maquis, et un homme.
Il est fort et faible à la fois, il a parcouru tant de chemins, au sud de l’île et dans sa vie et lorsqu’il apprend qu’il lui reste peu de temps à vivre, il ne se révolte pas, mais entame un pèlerinage sur les lieux où il a aimé, ou été aimé. Il décide de jouir encore un peu de la beauté des éléments qui l’entourent, avant que son âme ne s’échappe, un jour de grand vent…

Textes de Marie-Hélène Ferrari
Photographies de François Balestriere

“Ombres et lumières”

Il n'y a pas encore de critiques