• img-book

    Ernestu PAPI

ISBN: 978-2-37012-132-5
Catégorie :

Contami Ghjà

De: Ernestu PAPI

U cantonu di u Diavuli
Accumpagnatu da 14 altri storii
Dans cet ouvrage au format poche, retrouvez le fameux conte “U cantonu di u Diavuli” ainsi que 14 autres récits. Toutes ces histoires sont en langue corse pour un jeune public de 7 à 14 ans.

PLUS D'INFOS
Nombre de pages: 168
FORMAT: Poche

7.80

Nombre d'exemplaires:
"A Propos de l'Auteur
avatar-author
    Passionné par la langue et la culture corses dans laquelle il évolue depuis toujours, il suit de nombreux stages de formation dans ce qui deviendra pour lui un art de vivre. Élève instituteur à l'école normale d'Ajaccio de 1961 à 1965, il enseigne durant de longues années dans le rural et particulièrement dans les classes uniques. Passionné de langue corse, il participe au renouveau de la pratique, rédige des articles à «La Corse votre hebdo» avec une rubrique : «Detti è pruverbii», écrit des livres pour enfants qui connaissent un succès certain. Ses nombreux dictionnaires de la langue Corse sont en tête des ventes, simples et ludiques pour les enfants, fouillés et complets pour les adultes. Il a aussi écrit des méthodes pour enseigner la grammaire et le vocabulaire qui rencontrent un grand succès auprès des enfants et des débutants, des pièces de théâtre et de magnifiques contes.
    livres de Ernestu PAPI
    Détails du livre
    Résumé

    « U cantonu di u Diavuli » (Le rocher du diable) est une histoire imaginaire de la Corse, au moment où elle perdait progressivement sa population, surtout après les deux guerres mondiales. Cette histoire imaginée est venue à l’esprit de l’auteur en lisant aux enfants un conte, « Le joueur de flûte ». C’est une adaptation très éloignée du conte où le joueur est remplacé par l’« Incantadori » (l’enchanteur), personnage si connu et si respecté chez nous.
    Ce texte, le plus long, essaie d’éclairer d’une manière superficielle la perte de la population de la Corse après les deux guerres. La croyance, étant une des particularités de notre culture, occupe une part importante dans cette histoire. Au lieu de vouloir expliquer à tout prix les raisons, les causes de la régression de l’île, elle laisse la place à la réflexion et au questionnement. Comment faire évoluer l’avenir de notre pays ?
    Les autres textes sont des récits véridiques, vécus durant l’enfance, la jeunesse et également durant l’âge adulte.

    La difficulté d’une grande majorité de lecteurs en langue corse est connue. Ces textes peuvent servir de prétextes à une étude dans les écoles primaires mais aussi dans le secondaire selon leur difficulté. Le fait d’être court encourage les jeunes et les adultes à les lire jusqu’au bout, en faisant un petit effort.

    ————————–

    Cuntà foli, cuntà storri veri, cuntà u sbuccu di l’imaginazioni… scitani a curiosità è l’imaginariu di quiddu chì leghji o chì stà à senta.
    Sò strumenti sicuri è piacevuli di u svegliu di u ziteddu è di u maiori.
    Ùn ci privemu micca di tamantu piaceri.

    “Contami Ghjà”

    trois + huit =

    Il n'y a pas encore de critiques